AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» rediriger son reseau vers wifi
par (admin)P@pY Otaku Jeu 10 Mar - 10:37

» supprimer express find
par Poreu Mer 8 Avr - 8:27

» 30 ans de jeux vidéo à travers les manettes des consoles !
par (admin)P@pY Otaku Dim 27 Juil - 5:25

» Mais où sont les extraterrestres ?
par (admin)P@pY Otaku Dim 27 Juil - 5:17

» Bon, et sinon, c’est quoi un NAS au juste ?
par (admin)P@pY Otaku Dim 27 Juil - 5:10

» SFR indemnisera 4 millions de clients suite à une nouvelle panne de son réseau
par (admin)P@pY Otaku Dim 27 Juil - 4:48

» cDiscount xD
par (admin)P@pY Otaku Dim 27 Juil - 4:30

» S'approprier un répertoire à partir de l'Invite de commandes
par (admin)P@pY Otaku Mar 21 Mai - 16:36

» Recom Instrument VS google glass
par (admin)P@pY Otaku Ven 17 Mai - 12:15

» Régler le contraste et la luminosité de votre moniteur
par (admin)P@pY Otaku Mer 8 Mai - 11:16

» Windows 7 Starter - Impossible de changer le fond d'écran(résolu)
par (admin)P@pY Otaku Sam 4 Mai - 20:40

» Leap Motion : 2 mois de retard pour les modules précommandés
par (admin)P@pY Otaku Jeu 2 Mai - 0:24

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 46 le Lun 28 Nov - 9:52

Partagez | 
 

 L'action de Facebook surévaluée?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
(admin)P@pY Otaku
Admin
avatar

Messages : 543
Date d'inscription : 05/10/2010
Localisation : Par la

MessageSujet: L'action de Facebook surévaluée?   Jeu 17 Mai - 18:03



(Québec) À deux jours de son entrée en Bourse, le réseau social Facebook soulève des interrogations des analystes financiers. Plusieurs jugent le prix de départ de son action trop élevé. Un placement pour initiés et amateurs de sensations fortes, prévient-on.

Mardi, la direction de Facebook a décidé de revoir à la hausse le prix initial de lancement de son action à la Bourse NASDAQ, prévu vendredi. Les actions de Facebook seront vendues entre 34 et 38 $US. On raconte que le prix pourrait même être relevé à 45 $US demain soir.

Chaque action de l'entreprise fondée il y a huit ans par l'étudiant de Harvard Mark Zuckerberg devait initialement s'envoler entre 28 et 35 $US. La forte demande a fait changer le cours d'introduction, selon des documents déposés mardi à la Securities and Exchange Commission (SEC).

Le célèbre réseau social aux 845 millions d'utilisateurs vaudra ainsi plus de 100 milliards$US une fois introduit en Bourse. La valeur de Facebook dépassera celles d'entreprises pourtant bien ancrées dans l'économie réelle. Par exemple, General Motors (GM), qui a vendu l'an dernier neuf millions de voitures dans le monde, est évaluée ces temps-ci à 34 milliards$US. McDonald's, qui a déclaré l'an dernier des profits nets de 6 milliards$US et qui compte 33 500 restaurants sur la planète, pèse actuellement 93 milliards$US à la Bourse de New York.

Un coup de sonde mené ces derniers jours auprès d'analystes par la firme Morningstar souligne que la valeur réelle du titre de Facebook devrait se situer autour de 30 $US. Ces analystes déconseillent donc l'achat du titre.

L'an dernier, Facebook a déclaré un bénéfice net de 1 milliard$ sur des revenus de 3,7 milliards$US. Sa marge bénéficiaire nette s'est élevée à 27 %. Dans un tel contexte, l'entreprise sera évaluée à 100 fois ses profits nets vendredi.

C'est un ratio très élevé. Son principal concurrent, Google, vaut 200 milliards$US, soit 20 fois ses profits nets de l'an dernier (10 milliards$US) sur des revenus de 38 milliards$US.

L'action de Google valait mardi autour de 611 $US. Depuis son lancement à la Bourse NASDAQ en 2003, l'action de Google a offert un rendement annuel de 27 % à ses actionnaires.

Dans son prospectus déposé mardi auprès des autorités boursières américaines, la direction de Facebook parle d'un titre qui pourrait se vendre dès l'ouverture des marchés autour de 36 $US. Ce qui lui permettrait de lever plus de 12 milliards$US. Une somme record pour une entreprise technologique introduite au NASDAQ.

L'analyste financier Carl Simard, président de la firme Medici, ne recommande pas l'achat de l'action de Facebook. «Un titre trop cher et surévalué», a-t-il expliqué mardi au Soleil.

D'autant plus que pour les Québécois (et les Canadiens), il ne sera pas possible d'acheter des actions de Facebook lors de l'émission primaire (prévente). Les investisseurs québécois pourront en acquérir une fois le titre lancé en Bourse. Le cours de l'action aura alors explosé en raison de la forte demande des investisseurs.

L'analyste de Medici soutient que pour valoir 50 milliards$US (soit deux fois moins que la valeur actuelle fixée, environ 18 $US l'action), le titre de Facebook devra croître d'environ 30 % par année au cours des cinq prochaines années. Une mission titanesque.

Pourquoi? Principalement parce que Facebook évolue dans un environnement très encombré, rappelle Carl Simard. Facebook vaudrait 100 milliards$US si elle se trouvait seule sur le terrain de la publicité. Mais ce n'est pas le cas.

Dans le marché de la publicité sur le Net et dans la téléphonie mobile (où le réseau social est quasi absent en ce moment), Facebook doit compter sur des rivaux bien établis comme Google, Yahoo!, Microsoft, LinkedIn et le moteur de recherche chinois Baidu, notamment.

Autrement dit, les attentes de croissance envers Facebook sont irréalistes, poursuit l'analyste de Medici. «C'est comme si on demandait aux gestionnaires de Facebook de remporter 10 Coupes Stanley de suite, alors que nous les payons déjà comme des champions en titre», illustre-t-il.

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, devrait d'ailleurs s'en mettre plein les poches, lui qui détient 28 % des parts totales de l'entreprise. À 36 $US le titre, la valeur de son portefeuille vaudra plus de 20 milliards$US. On raconte que 1000 des 3600 employés de Facebook «tomberont» millionnaires une fois le titre lancé sur le marché.

Facebook, avec ses 845 millions d'utilisateurs dans le monde, semble avoir également atteint un plafond dans plusieurs pays dits industrialisés. Ces dernières années, la croissance exponentielle de son nombre d'utilisateurs est en perte de vitesse, bondissant de 119 % en 2009, à 58 % en 2010 et à 34 % en 2011. En clair, le réseau social semble à maturité.

Pour s'en convaincre, General Motors a annoncé mardi son intention d'arrêter d'acheter de la publicité sur Facebook, jugeant celle-ci peu efficace jusqu'à présent.

Ce qui fait dire à plusieurs analystes que la société de Silicon Valley arrive en Bourse tardivement, avec un nombre important d'employés et de dépenses significatives. Une fois l'euphorie des investisseurs dissipée d'ici quelques mois, on croit que les analyses rationnelles sur le titre seront sans scrupules et très critiques sur les rendements réels de l'entreprise au cours des prochains trimestres. Des opportunités d'achat pourraient alors avoir lieu d'ici un an, pense-t-on.

Et puis à quoi ressemblera le secteur des réseaux sociaux dans 10 ans? Est-ce que Facebook sera toujours en position dominante?

Un cours cible à 44 $

Certains analystes sont toutefois d'avis que le modèle d'affaires de Facebook peut tenir la route, du moins encore plusieurs années.

L'an dernier, chaque utilisateur du réseau social a rapporté 4,30 $ de revenus à l'entreprise. Avec une valeur estimée de 100 milliards$US, chaque utilisateur vaudrait alors une petite fortune, soit 118 $US.

Comment alors traduire cette croissance en valeur sonnante et trébuchante pour les actionnaires?

L'analyste Michael Patchner de la firme Wedbush de New York pense que le trafic généré par les utilisateurs de Facebook va rapporter très gros au cours des prochaines années. Il croit que le titre de Facebook vaudra 44 $US d'ici un an.

Facebook a d'ailleurs annoncé récemment que des annonces publicitaires seront dorénavant placées et ciblées volontairement entre les commentaires des amis des utilisateurs.

Une autre source de revenus potentiels pour Facebook réside dans la vente des informations qu'elle détient sur ses utilisateurs à des tierces parties. Déjà, plusieurs entreprises offrent un accès direct à leurs clients s'ils sont déjà enregistrés sur Facebook. Une manne que Facebook voudra exploiter.

Des titres dégonflés


Pour ceux qui seraient tentés d'acquérir rapidement des titres de Facebook sur les marchés, rappelez-vous les plus récentes introductions en Bourse de titres technos et de réseaux sociaux comme Groupon et Pandora.

L'analyse du cas de Groupon pourrait d'ailleurs en inspirer plusieurs. Après avoir été lancé à 20 $ et atteint les 31 $US en quelques heures le 4 novembre dernier, le titre de Groupon s'est depuis dégonflé. Mardi, il ne valait plus que 12,17 $US.

Que fera alors Facebook? Toutes les options sont sur la table. En plus d'améliorer la rentabilité de son réseau et sa technologie, Facebook pourrait être tentée de diversifier ses activités et ses sources de revenus.

Aux États-Unis, le réseau social pourrait faire son entrée dans le monde de la téléphonie mobile en achetant le fournisseur T-Mobile.

Le réseau social pourrait aussi acheter le site Netflix, qui offre la location de films en ligne. Cette acquisition permettrait surtout à Facebook d'offrir de la publicité croisée à ses utilisateurs tout en leur offrant le visionnement de films à des prix compétitifs.

Ce qui fait dire à l'analyste Carl Simard que dans un scénario du pire (croissance de 25 % par année pendant cinq ans), Facebook a une valeur intrinsèque de 19,5 milliards$US et demeure surévaluée de 80,5 milliards$US.

À l'opposé, dans un scénario dit optimiste, Facebook devra engranger une croissance de 60 % par année pendant cinq ans. Sa valeur intrinsèque sera alors de 70 milliards$US et sera toujours surévaluée de 30 milliards$US.


source

_________________


CE FORUM TE PLAIT ?? >>CLIC ICI<<inscription et dons paypal&CB
Revenir en haut Aller en bas
http://otaku.forum-log.com
 
L'action de Facebook surévaluée?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Action envoyer un e-mail multi pièces jointes et envoi de groupe : Possible ou pas ?
» virus msn facebook
» [RESOLU] une action en sortant d'un bouton (type onmouseout)
» Lien facebook
» probleme de copier / coller action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'entraide et d'actu du web :: Les actus et bon plans du moments-
Sauter vers: